Education Nationale - College de Tournon sur Rhone

Conférence de comparaisons internationales

ORIENTATION, FORMATIONS, INSERTION :
QUEL AVENIR POUR L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ?

Jeudi 19 et vendredi 20 mai 2016
Lycée Diderot (61, rue David d’Angers – 75019 PARIS)

#FormationPro

 

Le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) et le Centre international d’études pédagogiques (Ciep), ont organisé, en partenariat avec le Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail (LEST) et le Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Céreq), une conférence de comparaisons internationales intitulée « Orientation, formations, insertion : quel avenir pour l’enseignement professionnel » les 19 et 20 mai 2016 à Paris (Lycée Diderot).

Comment revaloriser l’enseignement professionnel ? Comment assurer une meilleure insertion des jeunes issus de l’enseignement professionnel ? Quelles relations peuvent être établies entre l’école et l’entreprise ? La qualité des formations correspond-elle encore aux mutations du marché du travail ? Quels parcours permettent de sécuriser la formation des jeunes ? Quels dispositifs permettent de réduire les inégalités liées au genre et à l’origine sociale ?

Voir le dossier de synthèse

Voir le programme

Voir les problématiques des plénières et les biographies des intervenants

 

Découvrir les préconisations issues de la conférence

Éclairé par le travail collectif de 200 décideurs, par des expériences internationales ayant prouvé leur efficacité et des projets innovants menés en France, le Cnesco présente ses préconisations pour améliorer l’orientation et les formations des jeunes dans l’enseignement professionnel, et leur insertion dans la vie active.

Voir les préconisations du Cnesco

Voir les dispositifs innovants dans l’enseignement professionnel français

 

Ce que dit la recherche

Des éléments de diagnostics nouveaux sont apportés des les rapports suivants : 

  • un rapport scientifique international, réalisé par Isabelle Recotillet (Laboratoire d’économie et de sociologie du travail – LEST) et Éric Verdier (CNRS, LEST) ;

Voir le rapport international sur l’enseignement professionnel

  • un rapport scientifique sur les inégalités dans l’enseignement professionnel, réalisé par Éric Verdier (CNRS, LEST) et al. ;

Voir le rapport sur les inégalités dans l’enseignement professionnel

  • un état des lieux sur l’enseignement professionnel en France

Voir l’état des lieux sur l’enseignement professionnel en France

  • des fiches pays sur l’enseignement professionnel en Allemagne, Angleterre, Corée, Danemark, Pays-Bas, Québec, Suisse

Voir les fiches pays

Pour en savoir plus sur l’enseignement professionnel :

Voir la revue documentaire

Voir la bibliographie du Céreq

 

Découvrir les présentations des experts lors de la conférence

La conférence internationale a alterné, pendant deux jours : des séances plénières qui présentent des retours d’expériences de décideurs et experts étrangers s’appuyant sur des études scientifiques ainsi que des ateliers d’échanges centrés sur le cas français au regard des expériences internationales ; les intervenants, des décideurs, y seront accompagnés de scientifiques.

Ouverture

Voir les vidéos d’ouverture

Conférences d’introduction : La formation des jeunes face aux mutations du travail et des emplois et Comparaison des systèmes nationaux de compétences : origines historiques et futurs défis

Voir les vidéos d’introduction

Plénière 1 – Orientation et accès à l’enseignement professionnel : quels parcours pour sécuriser la formation des jeunes ? Panorama international, Québec, Danemark-Suède

Voir les vidéos de la plénière 1

Plénière 2 – École-entreprise : quelles gouvernances partenariales pour l’enseignement professionnel ? Panorama international, Suisse, Pays-Bas

Voir les vidéos de la plénière 2

Quelles expériences et quels premiers enseignements ?

Voir la vidéo de retour d’expérience du premier jour

Plénière 3 – Au-delà de l’insertion sur le marché du travail, la compétitivité industrielle et l’intégration sociale Panorama international, Allemagne, Angleterre, Corée

Voir les vidéos de la plénière 3

Mise en perspective des enseignements de la conférence

Voir la vidéo de conclusion

 

Pourquoi une conférence sur l’enseignement professionnel ?

Dans un contexte de chômage grandissant, les réformes successives qu’a connues l’enseignement professionnel depuis les années 1980 soulignent la volonté politique de concilier les aspirations éducatives des jeunes et les besoins du marché du travail.

      • 36 % des élèves s’engagent aujourd’hui dans un  second cycle  professionnel.

Ce pourcentage témoigne à la fois d’une démocratisation de l’enseignement et souligne des questions fondamentales liées à l’avenir des jeunes issus de filières professionnelles. Les inégalités constatées en termes d’orientation, de parcours, de réussite et d’insertion sur le marché du travail représentent des défis de premier ordre que l’enseignement professionnel devra relever dans les prochaines années.

Quel est l’intérêt de cette conférence ?

      • La conférence a permis à des décideurs internationaux de présenter des expériences concrètes de politiques publiques autour de l’enseignement professionnel, mises en œuvre dans les pays de l’OCDE (Allemagne, Angleterre, Corée, Pays-bas, Canada, Danemark, …), et à des chercheurs de les analyser. Les réflexions des décideurs français se sont nourries de ces expériences, des efforts déployés pour les faire aboutir, des conditions de leurs réussites aussi bien que des obstacles qu’elles ont rencontrés.
      • Elle visait à favoriser les rencontres et à développer les échanges entre des décideurs d’univers différents qui tous, au quotidien, construisent ces politiques sur l’enseignement professionnel (Éducation nationale, politique interministérielle, entreprises, collectivités territoriales, …).
      • Ces journées étaient l’occasion de créer et de faire vivre un réseau de décideurs, parties prenantes des politiques publiques sur l’enseignement professionnel. Mutualisation de pratiques, valorisation d’expériences volontaristes ayant réussi, échanges avec des chercheurs, voire montages communs d’études scientifiques locales : les activités de ce futur réseau, créé à partir du public participatif de la conférence, peuvent être multiples.
      • En amont de la conférence, les participants de la conférence – futur public du réseau – ont reçu le rapport du Cnesco présentant les résultats des recherches scientifiques les plus récentes sur l’enseignement professionnel, mises en œuvre en France et dans quelques pays de l’OCDE.