Différences entre élèves


Quelle prise en compte des différences entre élèves ?

 

Les différences individuelles dans les premiers apprentissages des mathématiques
Jacques LAUTREY, Université Paris Descartes

À retenir

  • La variabilité intra-individuelle provient à très court-terme de différences de performances, à court-terme de différences de stratégies, et à long-terme de différences de cheminements.

  • Cette variabilité de court-terme est rendue possible par l’abondance et la redondance des stratégies calculatoires qui permettent aux élèves de développer des stratégies préférentielles.

  • La diversité des stratégies préférentielles des élèves, à divers niveaux de raisonnement, entraîne diverses possibilités de cheminements qui aboutissent au même résultat ; une compréhension des cheminements propres à chaque élève permettrait d’adapter l’enseignement à chacun d’entre eux.


Comment prendre en compte les différences entre élèves en ce qui concerne leurs capacités spatiales ?
Michèle MAZEAU, Médecin

À retenir

  • Nécessité d’enseigner la construction de repères allocentrés pour améliorer l’organisation spatiale des élèves ayant des difficultés à comprendre le sens du nombre et sa position dans la chaîne numérique.

  • Nécessité d’enseigner la coordination entre désignation des éléments visuels et récitation de suites de nombres pour les élèves ayant des difficultés d’analyse visuo-spatiale les empêchant de compter.

  • Nécessité d’expliciter la numération arabe de position pour comprendre l’organisation spatiale lors de la résolution des opérations.


Relations entre mémoire de travail, fonctions exécutives et apprentissages dans l’acquisition du nombre et des opérations
Arnaud ROY, Université d'Angers

À retenir

  • Les fonctions exécutives connaissent un développement progressif au cours du temps, influencé par les facteurs sociodémographiques et environnementaux.

  • Le développement des fonctions exécutives doit être considéré comme un facteur déterminant pour les différences intra-individuelles en mathématiques.

  • Il est indispensable de différencier les fonctions exécutives et la manière dont elles peuvent être affectées car elles peuvent expliquer les différents troubles d’apprentissage des élèves.


Comment prendre en compte les différences entre élèves en ce qui concerne leurs acquis langagiers ?
Julie NYS, Université libre de Bruxelles

À retenir

  • Des pathologies ou faiblesses langagières peuvent être à l’origine de la production de chaînes numériques verbales plus courtes et de capacités arithmétiques exactes plus faibles.

  • La maîtrise du langage influence également la précision des compétences numériques approximatives chez les enfants de maternelle.

  • Il est nécessaire d’encourager le développement des chaînes numériques verbales et des activités de dénombrement, ainsi que l’explicitation du concept de nombre.