Qualité de vie à l’école : enquête inédite et recherches internationales



L'école française propose-t-elle un cadre de vie favorable aux apprentissages et au bien-être des élèves ?

Après trois ans de travaux autour de la qualité de vie à l’école, le Cnesco publie un rapport scientifique, appuyé sur neuf contributions thématiques, et une enquête inédite sur la restauration et l’architecture scolaires.

  • Une enquête inédite sur des champs peu étudiés par la recherche : restauration et  architecture scolaires.
  • Un rapport scientifique, synthétisant les recherches françaises et internationales pour mettre en évidence des conclusions solides, et rédigé par Agnès Florin (professeure émérite en psychologie de l’enfant et de l’éducation, Université de Nantes, CREN) et Philippe Guimard (professeur en psychologie du développement et de l’éducation, Université de Nantes, CREN).
  • Neuf contributions thématiques autour de la qualité de vie à l’école, pilotées par Agnès Florin et Philippe Guimard.

Restauration scolaire : une disparité d'accès et de service

En France, un service de restauration scolaire est proposé dans la quasi-totalité des établissements du second degré, alors que d’autres pays (Norvège, Danemark…) ne proposent pas, systématiquement de repas à leurs élèves. Aussi, en France, la fréquentation du restaurant scolaire est assez forte, mais laisse apparaître une réelle disparité d’accès selon les catégories socio-professionnelles des parents. Face à cela, des politiques tarifaires liées aux ressources des familles ne sont pas systématiquement mises en place par les collectivités territoriales. Sur l’organisation du repas, les élèves disposent, très majoritairement, d’un temps suffisant pour déjeuner, dans des restaurants scolaires désormais organisés en self-services et proposant plusieurs plats principaux. Des produits frais et de saison sont utilisés de manière régulière.  Cependant, malgré des efforts de modernisation, les restaurants scolaires utilisent encore peu de produits locaux et bio, proposent rarement une alternative végétarienne et ne mettent pas toujours en place un dispositif de tri sélectif.

Architecture scolaire : un besoin de modernisation et de modularité

Pour la majorité des collèges et lycées, l’aménagement des espaces participe à créer un environnement propice au travail, mais ce n’est pas toujours le cas. Les collèges et lycées sont très nombreux à être interpellés sur la température, la luminosité et l’insonorisation des salles. Beaucoup d’établissements déclarent ne pas avoir suffisamment de sanitaires et être interpellés pour des dégradations et des difficultés d’approvisionnement en produits hygiéniques (papier, savon…). Dans l’établissement, en règle générale, les élèves disposent d’espaces réservés au travail en autonomie, d’espaces de détente et de lieux d’expression réservés. Les enseignants disposent de peu d’espaces réservés à la collaboration et, souvent, le mobilier est peu adapté à la pédagogie différenciée.

Qualité de vie à l'école : ce que la recherche internationale nous montre

Le concept de la qualité de vie s’est beaucoup développé depuis les trois dernières décennies et dans de nombreux domaines y compris à l’école. Ainsi, les systèmes éducatifs ont progressivement pris en compte des objectifs plus larges que les résultats scolaires, en intégrant l’épanouissement personnel afin d’aider l’élève à se réaliser scolairement et plus tard dans sa vie, et à devenir un citoyen accompli. Ainsi, les recherches prenant en compte la qualité de vie des enfants à l’école et les performances scolaires ont démontré l’existence de liens entre les deux variables. De plus, les expériences vécues à l’école sont susceptibles de jouer un rôle dans le développement personnel de l’élève, dans sa qualité de vie globale et dans ses trajectoires de vie. Les élèves qui se sentent appartenir à leur école ou qui se trouvent bien dans leur école sont également moins susceptibles de se livrer à des activités dangereuses pour la santé. Enfin, la recherche a permis de mettre en évidence les différents facteurs de la qualité de vie perçue des élèves à l’école.

Pour aller plus loin