Citoyenneté


En avril 2016, à l’occasion du Comité interministériel Égalité et Citoyenneté et afin d’éclairer l’état des avancées et réflexions sur la thématique, le Cnesco a publié un dossier de ressources sur l’éducation à la citoyenneté à l’école.

 

Constats

La France consacre des ressources importantes à l’éducation civique. C’est le pays européen dans lequel les élèves commencent le plus tôt leur apprentissage de la citoyenneté, dès l’âge de 6 ans. Cet apprentissage s’étale ensuite sur 12 ans (le plus long en Europe), avec un nombre annuel d’heures d’enseignement à la citoyenneté dégressif tout au long de la scolarité (appelé depuis la rentrée 2015 enseignement moral et civique (EMC)).

Les méthodes de pédagogie active (débats en classe, projets citoyens vs cours magistral d‘éducation civique) sont peu développées en France. Pourtant, selon les études, ces méthodes ont un impact positif sur l’apprentissage de la citoyenneté.

À retenir

  • Avec 12 années d’enseignement spécifique, la France est le pays européen qui propose dans ce domaine l’enseignement spécifique le plus long.

  • Les jeunes (entre 18 et 24 ans) sont seulement 20%à considérer qu’ils connaissent leur rôle en tant que citoyens.

  • Si le cours d’éducation civique est toujours plébiscité (93 %), les Français adhèrent à de nouvelles pédagogies plus actives telles que l’organisation de débats civiques (88 %), la participation à la vie collective et à l’organisation de la classe (93 %).

Ressources