Difficultés de lecture


Quels sont les principaux obstacles rencontrés dans l’apprentissage de la lecture ?
José MORAIS, Université libre de Bruxelles

À retenir

  • L’illittératie totale est la condition vécue par 1 individu sur 6 âgé d’au moins 15 ans (UNESCO 2015).

  • Plusieurs obstacles à l’acquisition normale de la littératie : la difficulté inhérente à la compréhension du principe alphabétique au stade initial de l’apprentissage ; l’apprentissage du code orthographique, et la pauvreté socio-économique et culturelle.

  • La France n’est pas le seul pays avec de grandes inégalités de réussite en littératie mais le seul qui présente un patron de changement dans le sens de l’accroissement bipolaire des inégalités.


Quel est le rôle des apprentissages implicites dans la lecture ?
Bernard LÉTÉ, Université Lyon 2

À retenir

  • Un apprentissage implicite renvoie à la capacité d’apprendre sans conscience mais ne doit pas laisser penser que cet apprentissage se fait en l’absence de tout processus attentionnel.

  • Pour atteindre une lecture fluide, l’enfant doit être capable de généraliser ses connaissances par extraction de règles, que celles-ci émergent de sa base lexicale ou de leur enseignement explicite en classe.

  • Le rôle de l’apprentissage implicite pendant la lecture est de constituer une base de connaissances qui conserve, sous forme d’associations, les propriétés statistiques des unités de traitement de l’écrit.


Quels types d’interventions pour réduire les difficultés en lecture ?
Jean ÉCALLE, Université Lyon 2

À retenir

  • Il existe deux grands types de difficultés en lecture : des difficultés spécifiques à l’identification de mots écrits et des difficultés spécifiques à la compréhension.

  • Les outils informatisés favorisent les premiers apprentissages en lecture chez les lecteurs débutants et sont particulièrement efficaces, à condition de former les enseignants et de leur proposer un soutien lors de l’utilisation d’un logiciel.

  • La mise en place d’Ateliers de Réduction des Difficultés en Lecture dans les écoles et collèges s’articulant en trois temps (évaluation, entraînement, réévaluation) et s’appuyant sur des outils d’évaluation et d’aides informatisés permettrait de réduire les difficultés en lecture.