École inclusive


Le Cnesco et le Centre international d'études pédagogiques (Ciep) ont organisé en partenariat avec le secteur de l’éducation de l’Unesco et l’Agence européenne pour l’éducation inclusive et adaptée, une conférence de comparaisons internationales : École inclusive pour les élèves en situation de handicap : accessibilité, réussite scolaire et parcours individuels (janvier 2016).

En résumé

Entre 2004 et 2015, le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire a quasiment doublé : 350300 élèves en 2015.

À l’instar de la majorité des pays européens, la France a adopté le modèle de l’école inclusive, qui n’est plus strictement enfermé dans une vision médicale du handicap.

Cependant, ce concept d’école inclusive n’est pas totalement mis en place en France. Les locaux des établissements scolaires sont loin d’être aux normes d’accessibilité. Les élèves en situation de handicap sont encore souvent séparés des autres élèves au collège et au lycée. Enfin, les aménagements pédagogiques sont méconnus des familles.

Chiffres clés

  • 56 % des élèves en situation de handicap sont désormais scolarisés en classe ordinaire.

  • Un enfant sur dix de 8 ans en situation de handicap se sentirait, d’après sa famille, mal ou très mal à l’aise dans son école ou son établissement. C’est trois fois plus que les écoliers du même âge.

  • Moins de la moitié des familles connaissent les aménagements pédagogiques prévus par le plan personnalisé de scolarisation (PPS) de leur enfant (soit 40 % des familles des enfants de 12 ans et 44 % de celles d’enfants de 8 ans).

Synthèse et préconisations