Qualité de vie à l’école


Après trois ans de travaux, le Cnesco publie un rapport scientifique sur la qualité de vie à l'école, appuyé sur neuf contributions, et une enquête inédite sur la restauration et l'architecture scolaires (octobre 2017).

En résumé

Le concept de la qualité de vie s’est beaucoup développé depuis les trois dernières décennies. Les systèmes éducatifs ont progressivement pris en compte des objectifs plus larges que les résultats scolaires, en intégrant l’épanouissement personnel afin d’aider l’élève à se réaliser scolairement et plus tard dans sa vie, et à devenir un citoyen accompli. De nombreuses recherches internationales ont été réalisées sur cette thématique. Mais deux domaines de la qualité de vie à l’école restaient encore peu explorés en France : la restauration et l’architecture scolaires. L’enquête du Cnesco sur ces deux domaines met en évidence des disparités d’accès à la restauration scolaire et un besoin de modernisation et de modularité des bâtiments.

Synthèse et recommandations

Ressources

Chiffres clés

  • 70 % des élèves scolarisés en collèges publics sont inscrits au restaurant scolaire, mais ils ne sont que 59 % en éducation prioritaire (27 % en REP+) (données Depp 2016, traitement Cnesco, 2017).

  • Dans plus de la moitié des établissements du second degré, les produits frais et de saison sont présents dans plus de 25 % des menus proposés (Cnesco, 2017).

  • 92 % des établissements sont interpellés sur des problèmes liés à la température des salles, 75 % sur la luminosité et 55 % sur l’insonorisation (Cnesco, 2017).

  • La moitié des établissements disposent d’une salle de réunion pour les enseignants, en plus de la salle des professeurs (Cnesco, 2017).