Numération


Le Cnesco et l'Institut français de l'Éducation (Ifé) ont organisé une conférence de consensus intitulée "Nombres et opérations : premiers apprentissages à l'école primaire" (novembre 2015).

Constats

La maîtrise des nombres et du calcul est primordiale dans le parcours scolaire des élèves. Elle est également essentielle pour l’autonomie du futur citoyen face à des situations de la vie quotidienne dans lesquelles des nombres interviennent. La proportion actuelle d’élèves en difficulté en fin d’école primaire et la nature de ces difficultés est préoccupante. 

Le Cnesco a pu identifier trois grands enjeux dans l’apprentissage des nombres et opérations : appréhender les nombres avec précision, assimiler le langage et l’écriture des nombres, passe de la manipulation des objets aux opérations sur les nombres.

Une étude menée pour le Cnesco a mis en avant la profusion de manuels scolaires et leur diversité de contenus et de rythme.  Les manuels donnent ainsi le rythme de l’enseignement pour le professeur, mais ne répondent pas toujours aux rythmes d’apprentissage des élèves.

À retenir

  • 42 % des élèves ont une maîtrise fragile des mathématiques, voire de grandes difficultés à l’issue de l’école primaire.

  • Un élève sur quatre ne sait pas écrire un grand nombre entier (supérieur à 10 000) en chiffres (par opposition à l’écriture en lettre) à la fin de l’école primaire.

  • 20 % des élèves ne réussissent pas une soustraction avec retenue à la fin de l’école primaire.

  • En CE2, la place accordée au domaine « Nombres et calculs » peut varier de 37 % du total de la pagination à 67 % selon le manuel scolaire choisi.

Ressources

Conférence virtuelle interactive

Partenaires